l'hebdo d'haxio

haxio, accélerateur de connaissances et de mobilités

l’attente, c’est long à la fin

l’attente, c’est long à la fin

  Un jour, quand on reparlera de cette période qui n’en finit pas de finir, s’allongeant tel le Nil en son Delta, on se rappellera l’attente. Qu’aurons-nous attendu ! Et qu’attendons-nous encore ! Nous attendons tant que nous ne savons plus quoi, ni pourquoi. Les...

la crise, c’est mieux après

la crise, c’est mieux après

  C’est dans Garçon de quoi écrire, je crois. Jean d’Ormesson répond aux questions de François Sureau. A une question « Aimez-vous la fête ? » Jean d’O avoue que « Non » et de poursuivre « j’aime la fête avant la fête, j’aime la fête après la fête, et Venise sans...

le bonheur, c’est de sortir

le bonheur, c’est de sortir

  On a déjà parlé ici de Blaise Pascal, qui a marqué la littérature française et qui la marque encore. Il meurt jeune, à 39 ans, laissant dans ses poches les Pensées, somme si actuelle – fragments, flamboiement, fulgurances. On le compare à Montaigne dont il est...

recruter, c’est comprendre

recruter, c’est comprendre

  Ferdinand Von Schirach est un ancien très bon avocat, devenu un très grand écrivain. Après Crimes et Coupables, Sanction est son troisième recueil de nouvelles. Elles sont toujours cliniques, elliptiques, saisissantes – comment des individus comme vous et moi...

le confinement, c’est l’activité

le confinement, c’est l’activité

  Dans Le monde est clos et le désir infini, Daniel Cohen rappelle les travaux de Benjamin Friedman sur les conséquences morales de la croissance économique. Il n’est pas inutile de s’y replonger en ces temps de crise sanitaire et économique, toutes deux aussi...

perdre son temps, c’est en gagner

perdre son temps, c’est en gagner

  Robert Proust, le frère de Marcel, regrettait : « Le malheur, c’est qu’il faut que les gens soient très malades ou se cassent une jambe pour lire la Recherche. » Question Une (projet ambitieux) : Profitez-vous de votre temps de confinement pour LIRE la...

ne pas savoir, agir pourtant

ne pas savoir, agir pourtant

  Depuis aujourd’hui, l’écrivaine Leïla Slimani tient dans le Monde son « Journal du confinement ». Son premier texte fait écho à ce que nous vivons tous, un moment suspendu, entre sidération, incompréhension et peur. En contrepoint à ces sombres pensées, elle...

suivez-nous